Billet

du 1 août 2018 par Jean-Michel SAHUT.

Révélateur

Vignette billet 120x80 b

Un membre de la garde prétorienne de Jupiter aura donné l’occasion de vérifier ce qu’observait Montesquieu : « C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. »

Cela vaut, chacun à sa mesure, pour le maître comme pour le valet imbu de son soutien.
Soyons attentifs cependant à ce que la levée de boucliers des élu-e-s de la Nation ne relève pas plus d’un poujadisme parlementaire que d’un réel souci de la sauvegarde de l’État de droit dont le principe fondateur est la séparation des pouvoirs. S’indigner, comme pour légitimer une répression républicaine, qu’un supplétif tabasse, en amateur, un passant ne saurait justifier un regard approbateur porté sur le policier rossant, en professionnel, un manifestant.

Les représentants du peuple ne devraient-ils pas constituer une commission d’enquête sur les réponses de plus en plus brutales apportées à la colère populaire attisée par des politiques sociales régressives ?