Billet

du 24 mars 2017 par Jean-Michel SAHUT.

Le 25 à Rome... le 24 au Vatican.

Vignette billet 120x80 b

Avant une rencontre risquant d’être poussive compte tenu de la déliquescence de l’Union, il a semblé nécessaire d’organiser un tour de chauffe.
En voisin, le pape François a charitablement proposé de recevoir le 24 mars les chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne qui seront à Rome pour commémorer le 60ème anniversaire du traité ; ce 25 mars 1957 où les cloches de Rome sur ordre de Pie XII,  saluèrent la naissance  de l’Europe moderne. François entend  leur dispenser d’utiles encouragements propres à guider les travaux du lendemain à l’image de Benoît XVI qui, lors du 50ème  anniversaire, avait regretté que l’Europe se fût rendue coupable d'une forme « d'apostasie d'elle-même» en passant sous silence ses racines chrétiennes. Collusion au sommet illustrée par la photo de famille pour laquelle le pape et les dirigeants européens devraient poser dans la Chapelle Sixtine.
Le chemin sera long pour une Europe laïque !