Billet

du 02 décembre 2020 par Jean-Michel SAHUT.

L’habit ne fait pas le moine

Sait-on que les deux articles de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 souvent invoqués à propos de liberté d’expression ont été proposés par des députés qui ne présentaient pas le profil le plus conforme à l’imaginaire révolutionnaire ?

Ainsi le fameux article 10 « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. » est proposé par Boniface Louis de Castellane et l'évêque Jean-Baptiste Gobel guillotiné en 1794.

Et l'article 11 « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi. » est proposé par le duc Louis-Alexandre de La Rochefoucauld d’Enville tué lors des massacres de Septembre 1792.

Vous avez dit « ironie de l’Histoire » !