Billet

du 11 mai 2022 

par D.

Le progrès social n’est plus ce qu’il était, et la liberté a un drôle de maillot de bain.

Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, nous annonce l’autorisation du burkini dans ses piscines municipales, mesure qui selon lui devrait être « vue comme un progrès social » (20 Minutes) et comme « une liberté de se vêtir ou de se dévêtir » (Europe 1).

Diable ! Jusque-là, quand on entendait « progrès social », on pensait congés payés ou retraite à 60 ans, Sécurité sociale ou RTT. Et « liberté » pour les femmes évoquait le droit à l’IVG ou le droit de vote…

Désormais, pouvoir porter un maillot qui efface le corps « impudique » des femmes est élevé au rang d’acquis social et de liberté nouvelle.

Bigotes et islamistes vont fêter ça en chantant l’Internationale ! Les filles vont savourer cette avancée majeure ! Et des « progressistes » de tout poil pourront leur rappeler amicalement ce « droit » nouveau, au cas où elles hésiteraient encore à cacher ce sein que l’on ne saurait voir…

Merci encore, M. Piolle.