Billet

du 16 avril 2019 par Jean-Michel SAHUT.

Sacrée aubaine !

Vignette billet 120x80 bIl y a loin de la coupe aux lèvres : faute de rassembler pour une République  « laïque, démocratique et sociale », voilà que le Président entend le faire autour d’un édifice religieux.

Certains voient même en cet incendie un signe divin adressé aux Français perdus dans leurs querelles. De cet électrochoc providentiel naît une sorte d’union sacrée des forces politiques. N’entendrait-on pas comme le murmure de la vieille antienne vaticane de la reconnaissance de l’identité chrétienne de la France ?
Les ultra riches rivalisent de promesses de dons qui paraissent considérables mais ne représentent que quelques miettes prélevées sur le produit de l’évasion fiscale dont ils sont les champions.
Ce sinistre accidentel est un terrible coup porté au patrimoine national : la cathédrale de Paris défigurée devra être réhabilitée.
L'exploitation politicienne qui en est faite est un autre sinistre, odieux celui-là : la relégation de la question sociale.