CDLF

Comité de Défense des Libertés Fondamentales

Le CREAL76 est membre du Comité de Défense des Libertés Fondamentales

Cdlf vignette 91x129 livre noir 04 2017

 Livre Noir sur la situation des MigrantEs dans l'agglomération rouennaise
Ce document a pour objectif de rendre publiques les pratiques actuelles des divers services de l’Etat, voire d'organismes privés, chargés à un titre ou à un autre d'intervenir auprès des MigrantsEs résidant à Rouen et dans son agglomération.     Accédez au livre noir

02/08/16 - Communiqué du CDLF attentat Saint-Etienne-du-Rouvray

Vignette communique 82x105 test4Le Collectif de Défense des Libertés Fondamentales de Rouen (CDLF) apporte tout son soutien à la population de Saint- Etienne-du-Rouvray sidérée par l’attentat perpétré par deux individus dans une église contre un prêtre et des croyants, attaque revendiquée par l’organisation Etat Islamique (EI)... Lire le communiqué

04/16 - Message du CDLF
Image message" Depuis le début des mobilisations contre la loi travail, on assiste  à une criminalisation du mouvement social visant syndicalistes, manifestants, jeunes...Sur fond d’hégémonie culturelle des idées sécuritaires, la police française se dote de nouvelles armes sous l’impulsion des gouvernements successifs : taser, grenades, flashballs, LBD. On tire à nouveau sur la foule. D’abord expérimentées dans les quartiers périphériques, puis contre les mobilisations incontrôlables, les armes de la police s’imposent aujourd’hui potentiellement contre tous. « En blesser un pour en terroriser mille », telle est la doctrine des armes de la police. Arrestations arbitraires, menottages, gardes à vue, mises en examen ....sont le lot commun des fins de manifestation.
A Rouen depuis le 31 mars,  de nombreux jeunes ont été victimes de la répression. Nous les appelons à se manifester et à contacter rapidement le Collectif de défense des libertés fondamentales (CDLF) à l' adresse suivante : cdlfderouen@gmail.com