Bandeau newsletter inscrivez vous 428x70 colore

Collectif laïque national

 

 

Iran : le rappeur Toomaj Salehi condamné à mort

Toomaj Salehi, rappeur populaire en Iran, a été condamné à mort le 24 avril pour « corruption sur terre ». Depuis octobre 2022, l’artiste avait été en butte à la répression, l’isolement, la torture, pour avoir soutenu le mouvement « Femme, vie, liberté ». Libéré le 19 novembre 2023, il a dénoncé avec courage la corruption de la justice et les tortures subies, ce qui lui a valu une nouvelle arrestation le 30 novembre, suivie de sa condamnation à la peine capitale.
Lire le communiqué

Prendre connaissance de la tribune portée par Norouz, un collectif d’opposants iraniens : https://twitter.com/assonorouz/status/1787475078432608379

 

Voir tous les communiqués du Collectif laïque national

Admirable principe laïque

Vignette billet 120x80 b

Il affirme la liberté de conscience, il permet l’égalité.

Pendant plus d’un siècle, le pays s’était très majoritairement reconnu dans son école, s’était unifié autour de la loi de 1905.

Le principe est aujourd’hui moins actif. Des fractions de la gauche l’ont abandonné, l’extrême-droite l’a travesti en vecteur de haine raciste.

Lire la suite 

Combat laïque spécial 1er mai

Vignette combatlaique 120x80

À l'occasion du 1er mai, le CREAL a publié un numéro spécial.

Partout combattre la droitisation et les régressions

Un océan de régressions signe la droitisation en marche. L’arrivée de l'extrême droite au pouvoir en France et dans de nombreux pays menace. Les dépenses d’armement au niveau mondial (2 400 milliards d’euros) et la multiplication des conflits et des guerres accompagnent le déni des droits des peuples, de leurs besoins y compris de première nécessité, la violation des droits internationaux.

Lire le bulletin

Combat Laïque n°92 mars 2024

 Vignette combatlaique 120x80

 

Combat laïque n°92

Extrait du sommaire :

- Israël : un État colonial gangréné par la religion
- Droit du sang, droit du sol
- Supérieur privé : d’intérêt général ?
- Rouen : les anti-avortement s’acharnent contre l’Institut Simone-Veil
- La loi de 2004 sur les signes religieux à l’école : un outil pour limiter la pression religieuse sur les  élèves

Lire le bulletin 

Le bulletin n°92 est accompagné de deux supplémens :

  • Le 6 février 1934, l’émeute secoue Paris Lire le supplément
  • La pédocriminalité dans l’Église catholique espagnole : au moins 440 000 victimes depuis les  années 194 Lire le supplément 

 

L​​ire le supplément

Lu, vu, entendu, reçu

Vignette ordi portable 118x102

 

 

 

 

Cette rubrique est la vôtre. Les propositions que vous nous adressez offrent à tous des éléments de réflexion sans exprimer forcément le point de vue du CREAL76.
Vous avez lu, vu, entendu, reçu... une information autour de la laïcité que vous souhaitez partager dans cette rubrique : alors remplissez ce formulaire

les deux dernières propositions

Le : 10/04/24 - De : Francisco
Le principe de la laïcité.
Conférence avec notamment Henri Pena-Ruiz et Rapahel Enthoven, philosophes, Michèle Vianès, présidente de l'association Regards de Femmes.
La conférence revient sur les principes universels et non sur "les valeurs" (terme trop souvent utilisé à l'heure actuelle).
J'ai vu (1h52 sur Youtube) : https://valeurs-mutualistes.mgen-extension.fr/335/MSP/C2/d/index.html?hybrid=1&from=https%3A%2F%2Fvaleurs-mutualistes.mgen-extension.fr%2F335%2FMSP%2FC2%2F#/webvideo/youtube/AcGIpTGjkyQ Le :

13/03/24 - De : Olympe
À l'ombre de la cité Rimbaud
Halimata Fofana évoque son dernier livre dans cette émission de radio (28 mn). Excisée à 5 ans, l'autrice évoque la tradition patriarcale, les coutumes, l'emprise religieuse dans la cité. Depuis près de 10 ans, elle se bat contre les mutilations sexuelles parfois pratiquées ou admises en France.
J'ai entendu : https://www.radiofrance.fr/francebleu/podcasts/c-est-la-vie/mutilations-sexuelles-halimata-fofana-excisee-a-cinq-ans-8615706

Voir toutes les propositions

Contre le financement public de l’enseignement supérieur privé dans la métropole de Rouen

 

Une réunion publique avec Hervé Christofol, Université d’Angers SNESUP-FSU, élu au CNESER était organisée le 16 avril dernier par :

 

CREAL 76 ; Libre Pensée Rouen ; Ligue des droits de l’homme ; Ligue de l’Enseignement de Seine-Maritime ; Union DDEN 76 ; CGT Université & Insa Rouen ; CGT 76 ; SDEN-CGT 76 ; CGT Éduc’action 76 ; CGT Éduc’action Normandie ; Sud-Éducation 76/27 ; Snesup-FSU 76 ; FSU 76 ; FNEC-FP FO Rouen ; SGEN-CFDT Normandie ; CGT-SELA 76 ; Union Étudiante ; UNEF ; Ensemble ! ; FA groupe de Rouen ; Gauche démocratique et sociale 76 ; groupe des élu·es La Métropole en commun/PCF ; Les écologistes-EELV Normandie ; LFI ; PCF ; Union Communiste Libertaire 

 

Lire l'intervention d'Hervé Christofol

 

Fonds publics pour la seule école publique

Drapeaux creal103x95

« Français sans peur, chrétien sans reproche », telle est la devise du très catholique lycée privé Stanislas où Amélie Oudéa-Castéra (AOC) scolarise ses trois enfants. À peine nommée ministre de l’Éducation nationale, AOC vantait l’enseignement privé en dénigrant l’enseignement public et ses personnels. Le seul mérite de cette séquence où la ministre a été prise en flagrant délit de mensonges répétés - ce qui en soi justifierait sa démission - est d’avoir suscité articles et enquêtes médiatisant le fonctionnement et le financement de l’enseignement privé et leur dérive.

Lire la suite

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Drapeau 228x228

8 mars 2024

Pour un féminisme universaliste !
Solidarité avec les femmes du monde entier !
Unité contre notre ennemi commun : le patriarcat !

Lire le tract du CREAL76

Analyse des propos d'Amélie Oudéa-Castéra

Nous reproduisons deux analyses complémentaires (Le Café pédagogique et Paul Devin de l'Institut de recherche de la FSU) sur les propos d'Amélie Oudéa-Castéra justifiant la scolarisation de ses enfants dans le très catholique lycée privé Stanislas.

Petite exégèse d’un propos ministériel sur l’école privée

Paul DEVIN

Syndicaliste, Paul Devin a été inspecteur de l'Éducation nationale et secrétaire général du SNPI-FSU. Il est actuellement le président de l'Institut de Recherches de la FSU

Non, Amélie Oudéa-Castéra, la nouvelle ministre de l'Éducation n'a pas fait une énorme bévue ! Elle a continué à poser les principes d'une politique scolaire nouvelle qui renonce à l'égalité...

Il y a deux façons d’entendre les propos par lesquels Amélie Oudéa-Castéra, la nouvelle ministre de l'Éducation, a justifié son choix d’avoir inscrit ses enfants dans une école privée.

La première pourrait croire à une grossière méprise où, obsédée par la justification de son choix personnel, la ministre en aurait oublié que sa réponse sur les absences non remplacées fustigeait l’absence de continuité du service public d’éducation nationale dont ses amis politiques ont la responsabilité depuis bientôt sept ans … Une sorte d’impair magistral qui invoque l’incapacité d’une politique dont elle partage et soutient les choix.

Mais une autre lecture est possible qui fait de cette réponse non plus une maladresse mais une déclaration politique majeure.

Lire l'article : https://blogs.mediapart.fr/paul-devin/blog/130124/petite-exegese-d-un-propos-ministeriel-sur-l-ecole-privee

Amélie Oudéa-Castéra : une ministre dans la tourmente

Le Café pédagogique

Quelques heures après le passage de témoin entre Gabriel Attal et Amélie Oudéa-Castéra, la nouvelle locataire de la rue de Grenelle créait déjà la polémique. En déplacement dans un collège d’Andrésy dans les Yvelines, la ministre de l’Éducation nationale a justifié la scolarisation de ses trois fils dans l’établissement privé Stanislas par « le paquet d’heures pas sérieusement remplacées » dans son école publique de secteur du très cossu VIe arrondissement. « (À Stanislas) De manière continue, nous nous assurons que nos enfants sont bien formés avec de l’exigence dans la maîtrise des savoirs fondamentaux, qu’ils sont heureux, qu’ils sont épanouis, qu’ils ont des amis, qu’ils sont bien, qu’ils se sentent en sécurité, en confiance. Et c’est le cas pour mes trois petits garçons, mes trois enfants qui sont là-bas », a-t-elle ajouté. Des déclarations qui sonnent comme une insulte pour la très grande majorité des organisations syndicales d’enseignants et enseignantes.

Lire le texte : https://www.cafepedagogique.net/2024/01/15/premier-faux-pas-pour-damelie-oudea-castera-et-pas-des-moindres/?utm_campaign=Lexpresso_15-01-2024_1&utm_medium=email&utm_source=Expresso

Loi immigration , communiqué de UFAL :

Vignette communique 82x105 test4

L’UFAL dénonce le vote de la Loi sur l’immigration et appelle à un sursaut républicain.

 

Lire le communiqué

L'appel de Paris : Laïques de tous les pays, unissez-vous !

Appel de paris vignette 400x64

 

Pour la première fois en France, une conférence internationale réunissant défenseurs et défenseuses de la laïcité du monde entier s'est déroulée les 8 et 9 décembre 2023 à l’auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris. Cette conférence était co-organisée par l’Association Laïques Sans Frontières (LSF), une association Loi 1901, créée en janvier 2023 à Paris, et le Council of Ex-Muslims of Britain (CEMB), en collaboration avec le Comité Laïcité République (CLR) et l’Association EGALE (Égalité Laïcité Europe), en partenariat avec Charlie Hebdo, le magazine Marianne, Freedom From Religion Foundation (USA), National Secular Society (UK) et Center for Inquiry (USA). L'événement a réuni plus de 40 personnalités laïques, venant des quatre coins du monde. Ils ont abordé différentes thématiques telles que, l'importance de la laïcité pour les droits des femmes, l’athéisme dans le contexte islamique, les défis contemporains liés à la laïcité et son rôle dans la préservation de la démocratie, etc

 

Le CREAL76 apporte son soutien à cet appel, il faut faire entendre la voix des laïques au niveau international.

Lire l'appel de Paris

Non au financement de l’enseignement supérieur privé par les Région et Métropole de Rouen

Une pétition est en ligne

Messieurs les Présidents, 

Alors que la situation budgétaire des universités est alarmante et que la misère étudiante ne fait que croître, vous financez la ségrégation sociale dans l’enseignement supérieur. Les deux collectivités que vous présidez ont décidé d’allouer pour plusieurs millions d’€ chacune des fonds publics à des établissements privés d’enseignement supérieur, confessionnel ou lucratif, venant s’implanter dans l’agglomération rouennaise, comme la première école vétérinaire privée de France UniLaSalle à Mont-Saint-Aignan ou le campus de l’Institut catholique de Paris (ICP) à Rouen.

Lire la suite et signer la pétition

RESF - Réseau éducation sans frontières

Resf seine maritime 115x86

Le Réseau éducation sans frontières de Rouen adresse une lettre ouverte au préfet de la Région Normandie, préfet de Seine-Maritime et au président du département de Seine-Maritime

Depuis trop longtemps de nombreuses familles avec enfants scolarisés ,en très bas âge ou avec bébés sont sans toit ..

  • En France 2822 enfants dont 700 enfants de moins de 3 ans sont à la rue soit 41% de plus qu'il y a 1 an (décompte du 17 octobre rendu public par le collectif des associations).
  • À Rouen, à la connaissance des associations, ce sont 75 enfants et leurs familles qui sont sans hébergement mais ce chiffre est sous-estimé car de nombreux enfants et adolescents, par pudeur et honte, ne parlent pas de leurs conditions de vie, que ce soit dans les écoles primaires, collèges, lycées de Rouen et de la métropole

Lire la lettre 

Lettre ouverte aux présidents de la Région Normandie et de la Métropole Rouen-Normandie

Lettre ouverte aux presidents de la region et de la metropole rouen image

Messieurs les Présidents,

Alors que la situation budgétaire des universités est alarmante et que la misère étudiante ne fait que croître, vous financez la ségrégation sociale dans l’enseignement supérieur. Les deux collectivités que vous présidez ont décidé chacune d’allouer des fonds publics à des établissements privés d’enseignement supérieur, confessionnel ou lucratif, venant s’implanter dans l’agglomération rouennaise, comme la première école vétérinaire privée de France UniLaSalle à Mont-Saint-Aignan ou le campus de l’Institut catholique de Paris (ICP) à Rouen.

Lire la lettre ouverte

Un professeur assassiné, la laïcité attaquée

 

Creal communique

 

15/10/2023 -  Presque 3 ans après l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie décapité le 16 octobre 2020 près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine, Dominique Bernard, professeur de français au Lycée Gambetta d’Arras est assassiné le 13 octobre dans son lycée à coups de couteau et trois autres personnes sont blessées, un professeur et deux agents techniques.

Lire la suite

La République joue contre son camp

Des organisations nationales membres du CLN (Collectif laïque national ) dont le CREAL fait partie, ont déféré devant le Conseil d'État le protocole signé avec le Sgec (secrétariat général de l'enseignement catholique).

Le protocole d’accord relatif à la mixité sociale et scolaire, signé le 17 mai 2023 entre le ministre de l’Éducation nationale et le secrétariat général à l’enseignement catholique (SGEC), a été déféré pour excès de pouvoir devant le Conseil d’État le 12 juillet 2023 par six organisations : la Fédération des Délégués Départementaux de l’Éducation Nationale (FDDEN), le Comité Laïcité République (CLR), l’Association ÉGALE, le Grand Orient de France, l’Union des familles laïques (UFAL) et l’Association Unité Laïque.

Lire le communiqué

La laïcité... Qu'est-ce qu'elle est ? Qu'est-ce qu'elle n'est pas ?

Vignette video ufal qu est ce que la laicite

La laïcité… Qu’est-ce qu’elle est ? Qu’est-ce qu’elle n’est pas ? À quoi sert-elle ? Pourquoi ? Ce clip illustré et animé répond à ces questions par des exemples concrets et permet à tous de mieux comprendre cette notion essentielle à la liberté et à la vie citoyenne. Vidéo de 5 minutes proposée par l'union des familles laïques (UFAL).