Brochures du CREAL 76

Le CREAL76 produit périodiquement des brochures diffusées gratuitement à ses membres. Elles sont téléchargeables ci-dessous en PDF. Elles ont été conçues pour pouvoir être imprimées sur des feuilles de format A4 ou A5.

Texte de la conference j p scot 7 12 20192019 - Conférence de Jean-Paul Scot du 7.12.2019 "Loi de séparation des Églises et de l’État : accommodements d’hier et instrumentalisations d’aujourd’hui " 16 pages (1.39 Mo) Picto pdf 23x10

La loi de séparation des Églises et de l’État a été systématiquement modifiée, contournée et affaiblie depuis 1905. Et la laïcité n’a cessé d’être contestée, déformée et même dénaturée.     
 • Pourquoi la loi de 1905 n’a-t-elle pas été appliquée dans l’empire colonial et en Algérie ?
 • Pourquoi le principe de laïcité n’a-t-il pas été constitutionnalisé en 1946 ? 
 • Pourquoi l’Église catholique se réclame-t-elle depuis 1958 d’une “laïcité positive” ? 
 • Pourquoi la Fédération protestante de France et la Ligue de l’enseignement ont–elles demandé en 1989 un nouveau “pacte laïque”? 
 • Pourquoi se sont affirmés les partisans d’une laïcité “ouverte”, “interculturelle”, “inclusive”, “européenne” ? 
 • Pourquoi la mouvance postcoloniale et décoloniale combat-elle la laïcité comme un “racisme d’État” ? 
 • Quel est le projet gouvernemental de modification de la loi de 1905 ? 
 
La promotion de la laïcité n’est pas une défense d’arrière-garde mais un combat pour l’émancipation future de chacune et de tous.

Supplement au n 75 lutte entraide retraite127x902019 - Supplément  au n°75 du Combat Laïque 76  8 pages (447.13 ko) Picto pdf 23x10

L’apport de l’histoire peut aider à comprendre les enjeux d’aujourd’hui sur les questions sociales actuelles.
Les deux articles de ce supplément en attestent.
Le premier montre que, très tôt, le mouvement ouvrier international a cherché à s’organiser, à l’échelle européenne puis mondiale, pour tenter d’apporter une réponse efficace à ses luttes et revendications. Il était parvenu, en 1914, à un degré tel que les différentes bourgeoisies nationales le craignaient et comprirent qu’il ne fallait pas lui laisser l’exclusivité de cette construction. Ne serait-il pas temps de remettre au goût du jour les pratiques solidaires et les valeurs qui les sous-tendaient avant 1914 ?
Le deuxième article essaie, à travers l’histoire des retraites, de montrer les enjeux de leurs réformes. À bien des égards, on pourra mesurer les risques importants de régression sociale  que renferment certaines propositions et pourquoi elles ont été abandonnées, dès les années 1940. Alors pourquoi y revenir ?
Lutte

Vignette brochure 70x1022019 - Brochure La réforme Blanquer : une vision d'ensemble et  un projet à long terme 16 pages
Chantal Évano, retraitée de l'Éducation nationale, adhérente du CREAL76 nous livre, dans cette brochure, une analyse de la réforme Blanquer :
"La réforme Blanquer peut sembler décousue et sans horizon, les mesures étant présentées sans que soit soulignée leur cohérence, qui ne peut être avouée telle quelle. Il s'agit en effet de poursuivre la destruction systématique de l'école publique laïque pour promouvoir l'école privée, et de renforcer l'école de classe. Cette entreprise est poursuivie de longue date par un réseau politique identifiable, où convergent les courants les plus réactionnaires et autoritaires."  

Vignette benhabib djemila entretien 129x902017 - Brochure Entretien avec Djemila Benhabib 11 pages (286,82 ko) Picto pdf 23x10
Djemila Benhabib, journaliste, essayiste et écrivaine québécoise a accordé un entretien au CREAL76, le 5 décembre 2016.
Accomodements raisonnables, multiculturalisme, communautarisme, islamophobie, féminisme musulman, islam politique, combat social et combat laïque sont abordés dans cet entretien.

Vignette brochure paillares aran 20152015 - Brochure La loi se Séparation de 1905, confusions et idées reçues 8 pages (796.66 Ko) Picto pdf 23x10 
par Francis PALLARÈS-ARÁN

La défense de la Laïcité se situe bien souvent à présent sur un terrain dévoyé où confusion et ignorance conduisent aux pires interprétations.
Ces quelques notes se limitent à ouvrir la discussion.

Vignette brochure roger evano 2015 v22015 - Brochure Citoyen ou sujet communautaire ? 4 pages (116.1 Ko)  Picto pdf 23x10 par Roger EVANO
Roger EVANO, adhérent du CRÉAL-76, a écrit cette contribution parue dans Mediapart le 13 juin 2015.
La laïcité est un principe politique qui proclame l’autonomie de la société. La société se reconnaît comme un corps politique - l’assemblée des citoyens, sujets actifs auteurs et responsables de leurs propres lois. La prise de conscience de cette autonomie se construit historiquement, à travers des luttes pour le pouvoir, qui sont loin d’être achevées. A l’opposé, bien des communautés ethniques ou religieuses se conçoivent comme des sociétés hétéronomes. Elles considèrent que leurs lois émanent des Ancêtres, des dieux, de Dieu, ou... 

Vignette brochure lareligion bernardlevasseur 20152015 - Brochure La Religion 6 pages (93.95 Ko) Picto pdf 23x10 par Bernard LEVASSEUR
Réflexions sur la religion tiré de "Souvenirs d'enfance et d'adolescence".
Extrait : "Comment peut-on parler, à des enfants, d'immaculée conception ou de sainte vierge, sans, bien sûr, leur expliquer ce qu'étaient la conception et encore moins une vierge ! J'ai le souvenir précis, parmi les dix commandements que l'on nous faisait ânonner bêtement par coeur, de celui qui m'intrigua longtemps, jusqu'au jour où, quelques années plus tard, j'ai enfin compris sa signification : « L'oeuvre de chair ne désirera qu'en mariage seulement ». Je comprends qu'il aurait été délicat, à l'époque, pour un curé ou des dames patronnesses, d'expliquer tout cela à des gamins. De nos jours, ce sont peut-être les gamins qui le leur expliqueraient".

Vignette brochure mouloud feraoun2014 - Brochure www.creal76.fr/medias/files/mouloud-feraoun-2eme-edition-2018-doc.pdf 12 pages (245 Ko)  Picto pdf 23x10 - Par Dominique BINAULT
Mouloud Feraoun, fils d'un paysan pauvre de Kabylie, instituteur, écrivain est également un être humain représentatif de ce qu’a parfois produit l’installation de l’école laïque dans les colonies. Sa vie fut une métaphore du colonialisme. Il devint instituteur grâce à un travail acharné et à la conjonction de hasards favorables. Il pratiqua son métier avec passion et intelligence car il pensait que l’école est émancipatrice. Il resta un militant jusqu’à la fin malgré la réalité désespérante et le mépris de moins en moins masqué des pouvoirs républicains. Il mourut assassiné en 1962 en accomplissant son travail d’éducateur.

Vignette brochure laicite lepors2014 - Brochure La Laicite, spécificité française ou valeur universelle ? 11 pages (227.91 Ko)  Picto pdf 23x10 
Conférence d'Anicet LE PORS tenue à Saint-Étienne-du-Rouvray le 30/09/2014, à l’invitation du CRÉAL-76 et de la ville de St-Étienne-du-Rouvray.
Par cette contribution Anicet Le Pors place sa réflexion dans une perspective historique cherchant les racines de la laïcité bien avant la proclamation de la loi de 1905 et avant même le siècle des Lumières : «… il est donc nécessaire de faire le point sur ce concept qui émerge de l’histoire longue comme principe fondamental, qui aujourd’hui comme hier est à l’épreuve des problèmes de la société, mais qui dans cette épreuve également pose la question de son rôle dans la construction de la citoyenneté et l’hypothèse de son caractère universel. »

Vignette brochure gracchus babeuf 20132013 - Brochure Gracchus BABEUF 7 pages (404.13 Ko)  Picto pdf 23x10  par Patrick MORIN

Gracchus Babeuf (1760-1797), le premier dans la Révolution française, surmonta la contradiction à laquelle s'étaient heurtés tous les politiques dévoués à la cause populaire, entre l'affirmation du droit à l'existence et le maintien de la propriété privée et de la liberté économique. Par la pensée et par l'action, il dépassa son temps, il s'affirma l'initiateur d'une société nouvelle.

Vignette brochure scot 20092009 - Brochure Jaurès et l'émancipation laïque 7 pages (159.14 ko) Picto pdf 23x10 par Jean-Paul SCOT
En ces temps de confusion conceptuelle et politique, il est bon de revenir à Jaurès en matière de laïcité. D’autant que beaucoup de jaurésiens de la dernière heure, voire de la vingt-cinquième heure, caricaturent sciemment sa pensée et son action, N’a-t-on pas entendu le candidat Nicolas Sarkozy citer 23 fois Jaurès dans un discours à Toulouse pour, une fois élu président de la République, dénoncer tout comme le pape Benoît XVI le « laïcisme », cet « l’intégrisme républicain », et prétendre « moderniser la laïcité » afin de « mieux répondre aux attentes des grandes religions » ! Ne voit-on pas également nombre de champions d’une « laïcité ouverte », « plurielle », « européenne » se référer à la tolérance plutôt qu’à la laïcité, à l’équité plutôt qu’à l’égalité des droits, au pluralisme religieux plutôt qu’à l’égal traitement de toutes les convictions religieuses, agnostiques ou athées !
La pensée de Jean Jaurès est encore mal connue car ses œuvres et ses discours n’ont été que partiellement publiées et inégalement étudiés au risque de l’instrumentalisation du tribun selon les circonstances

2000 - Brochure Pour la laïcité au Sud comme au Nord  8 pages (133.45 ko) Picto pdf 23x10
Conférence de Benoît Mély tenue à la Bourse du travail de Bobigny le 16/06/2000.
Extrait : " Terrorisme religieux et pouvoir politique conjuguent donc leurs efforts pour tenter d’empêcher qu’émerge enfin en Algérie l’idée laïque comme une idée d’avenir. Avec, en renfort, une affirmation mille fois ressassée : la séparation du politique et du religieux ne serait qu’une idée importée, une valeur spécifiquement “occidentale”, sans rapport avec les traditions et la culture des sociétés dites arabo-musulmanes, qui ignoreraient, et auraient toujours ignoré, toute distinction entre les sphères publique et privée. Même en dehors de toute analyse historique, l’argument paraît cependant bien fragile. Le suffrage universel, par exemple, ne fait pas non plus partie, historiquement parlant, des traditions politiques du monde dit arabo-musulman. Faut-il donc en réserver l’usage à l’Occident, sous prétexte que c’est en Europe d’abord qu’il s’est, non sans mal, imposé comme une condition certes insuffisante mais nécessaire de la démocratie ? Et si ce n’est pas le cas, pourquoi en serait-il autrement de la laïcité? "